Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 15:37

Vous avez rédigé votre histoire et structuré la présentation de votre projet. A présent, avant de lancer votre communication auprès des 3 cercles du financement participatif, il vous reste une étape clé : la conception de la page officielle de votre campagne sur la plateforme de crowdfunding que vous avez choisie.

 

Cette page clé aura la lourde tâche de convertir des visiteurs en contributeurs.

Concevoir une page efficace sur une plateforme de crowdfunding

Conseils pour rédiger une page efficace

Pour que cette page soit efficace, vous devrez respecter plusieurs règles. En effet, un projet bien présenté et structuré a bien plus de chance de séduire, rassurer et convaincre.

 

1. Le titre et la phrase d'introduction : soignez particulièrement ces deux éléments. Ils doivent être clairs et accrocheurs. Un internaute sur deux, n'ira pas plus loin si vous n'êtes attractif dès le début.

Exemple de Ween sur KissKissBankBank

Exemple de Ween sur KissKissBankBank

Exemple de Caloprothèse sur Ulule

Exemple de Caloprothèse sur Ulule

2. Vidéo ou image d'ouverture : Une vidéo aura toujours plus d'impact qu'un texte et sera infiniment plus virale. Le but est d'expliquer votre projet (le concept, les valeurs, ...) dans un temps très court (entre 1 et 2 minutes maximum), en précisant pourquoi vous organisez une collecte pour le financer.

Exemple de la vidéo de Tartinades sur KissKissBankBank

Exemple de la vidéo de Tartinades sur KissKissBankBank

Si votre budget ne vous permet pas de réaliser une vidéo, soignez l'image d'ouverture avec un visuel créatif, votre logo et un message qui permettra à l'internaute de rentrer dans votre univers et de se projeter dans le projet.

Exemple de La chèvre Folle sur Ulule

Exemple de La chèvre Folle sur Ulule

3. Les descriptions "Mon projet", "Qui je suis", "Ma bio" ... : évitez les "tartines" de texte, les répétitions, les imprécisions et les fautes d'orthographe (faîtes relire plusieurs fois par un œil extérieur). Aidez-vous de l'article sur la rédaction de votre histoire pour bien présenter votre projet.

 

Aérez et structurez votre présentation avec des sous-titres et des paragraphes.

 

Dynamisez vos propos avec des images. Montrez des exemples de produits,  des maquettes ou un prototype, communiquez des chiffres, expliquez vos projets, ... Pour vos données chiffrées, réalisez une belle infographie.

Exemple d'une photo d'un produit du collectif Shelter sur kisskissbankbank

Exemple d'une photo d'un produit du collectif Shelter sur kisskissbankbank

Exemple d'Overade sur Ulule qui explique la fabrication de son premier prototype

Exemple d'Overade sur Ulule qui explique la fabrication de son premier prototype

Exemple d'In'Bô sur Ulule qui explique la répartition de son budget

Exemple d'In'Bô sur Ulule qui explique la répartition de son budget

Exemple de la sauce piquante Hellicious sur kisskissbankbank qui détaille sa campagne

Exemple de la sauce piquante Hellicious sur kisskissbankbank qui détaille sa campagne

N’oubliez pas que les fonds recherchés doivent permettre le financement de postes précis. Il faudra expliquer à quoi va servir la collecte et les objectifs que vous poursuivez grâce à ce projet.

 

Enfin, présentez l’équipe qui travaille avec vous afin d'humaniser votre projet. Pensez qu'une communauté se mobilise avant tout pour aider d'autres individus.

 

Il est conseillé de lire un grand nombre de projets déjà financés pour analyser leur page.

 

4. Les contreparties : nous avons déjà traité de l'importance des contreparties dans une campagne de crowdfunding, mais n'oubliez pas que vous avez la possibilité d'ajouter des images pour les illustrer :

 

- Choisissez de belles images, illustrant parfaitement les contreparties proposées

- Evitez les images génériques qui ne représentent pas directement les contreparties

- Ne dupliquez pas la même image pour toutes les contreparties

 

5. Les liens : intégrez des liens vers votre site, vos pages sur les réseaux sociaux, vers ceux qui parlent de vous, vos partenaires, ...

 

6. Une FAQ : anticipez et répondez à toutes les questions que votre projet peut soulever. Vous pourrez ainsi rassurer les visiteurs et vous gagnez du temps (ne pas répondre toujours aux même questions).

Exemple de la FAQ de Tartinades sur KissKissBankBank

Exemple de la FAQ de Tartinades sur KissKissBankBank

Donnez toutes les chances à votre campagne de crowdfunding

Vous souhaitez un accompagnement personnalisé et des conseils pour assurer le succès de votre campagne de crowdfunding ou votre levée de fond ?

 

L'agence Inaativ propose des prestations Crowdfunding sur-mesure.

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, formateur crowdfunding - dans Formation crowdfunding Formation marketing de contenu
commenter cet article

commentaires

Alexia 30/06/2015 17:59

Merci pour vos conseils que je vais appliquer à la lettre