Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 14:54

La première source d'échec d'une campagne de crowdfunding est le manque de méthode et de stratégie.

 

Souvent, les porteurs de projet déçus sont ceux qui se sont lancés dans leur campagne sans grande préparation : "On y va juste pour voir", "On ne sait jamais, ça marche bien pour d'autres ", "On prend pas trop de risque", "C'est juste une action de com' pour notre société" ...

 

Un état d'esprit qui porte rarement ses fruits !

 

Pour bâtir sa stratégie sur des bases solides, reprenons l'essentiel : la maîtrise des enjeux et la connaissance des niveaux d'engagements.

Les enjeux d'une campagne de crowdfunding

Ce que peut vous apporter une campagne de financement participatif

Une campagne de crowdfunding réussie est une campagne qui atteint 3 objectifs :

 

1. Collecter les fonds nécessaires pour financer votre projet (et le rendre possible) : évidemment, c'est votre premier objectif, mais ce n'est pas tout ...

 

2. Créer une communauté autour de votre projet : vous ne cherchez pas que des "investisseurs" ou des "contributeurs", vous cherchez aussi de vrais ambassadeurs qui seront des relais indispensables pour la suite de votre projet (évènements, pré-ventes, lancement, ...)

 

3. Réaliser une étude de marché en temps réel : vous allez pouvoir tester l'intérêt du public pour votre produit, écouter les questions, obtenir des retours en temps réel (des objections, des doutes, ...) qui vous permettront de réajuster votre offre, trouver de nouvelles idées, ... bref faire évoluer votre projet.

 

Les quatre niveaux d'engagements du crowdfunding

Pour atteindre ces objectifs, vous devrez créer de l'engagement autour de votre projet. Et il y a plusieurs niveaux d'engagements. Votre but est évidemment de faire franchir les plus de niveaux à vos cibles.

 

Niveau 1. L'internaute cherche à en savoir plus : il consulte toutes les informations à sa disposition (textes, vidéos, ...) et, éventuellement, il pose des questions au porteur de projet.

Les enjeux pour le porteur de projet : faire connaître le projet, éveiller la curiosité, être très clair dans les informations proposées et être réactif (réponse aux questions, échanges, ...).

 

Niveau 2. Il suit le projet et le relaye sur les réseaux sociaux : il prend le temps d'en parler autour de lui.

Les enjeux pour le porteur de projet : susciter l'intérêt et donner envie de partager le projet (les valeurs, l'idée, l'histoire...).

 

Niveau 3. Il participe financièrement au projet : un acte fort car il demande un investissement (même faible).

Les enjeux pour le porteur de projet : rassurer, convaincre, combiner argumentation factuelle et émotionnelle (très important dans le financement participatif).

 

Niveau 4. Il s'implique personnellement dans le projet : participe aux discussions et aux évènements, devient un porte parole, ...

Les enjeux pour le porteur de projet : valoriser ceux qui s'impliquent, donner des informations exclusives, animer les discussions, inviter, suivre, ...

 

Pour résumer, vous devrez convertir les visiteurs en contributeurs et les contributeurs en ambassadeurs !

 

Nous développerons tous ces points dans les articles traitant de la stratégie de communication.

 

Mais avant de parler de communication, l'analyse de la situation du porteur de projet est indispensable.

Donnez toutes les chances à votre campagne de crowdfunding

Vous souhaitez un accompagnement personnalisé et des conseils pour assurer le succès de votre campagne de crowdfunding ou votre levée de fond ?

 

L'agence Inaativ propose des prestations Crowdfunding sur-mesure.

Partager cet article

Published by Vincent Pereira - dans Formation crowdfunding
commenter cet article

commentaires