Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 09:18

Une campagne de crowdfunding fonctionne sur le mode du « tout ou rien » ! En clair, si vous n'atteignez pas le montant fixé au départ, votre campagne ne sera pas validée et vous ne pourrez pas "débloquer votre cagnotte". Dans ce cas, les dons et les participations sont intégralement remboursés par la plateforme.

Fixer le bon montant de sa campagne de crowdfunding

Le choix du montant est donc très important pour la réussite de votre campagne de crowdfunding. Il ne faudra pas surestimer le montant demandé et fixer un montant "raisonnable" afin de vous donner toutes les chances de valider l'objectif (et donc la campagne). Evidemment, un objectif peut être dépassé, ce n'est pas bloquant pour votre campagne (au contraire !).

 

Comment évaluer son budget ?

Il est primordial de fixer votre objectif d'une manière pertinente. Mieux vaut commencer par établir le budget minimum requis pour lancer votre projet plutôt que de se fixer tout de suite un objectif englobant tous vos besoins. Il faut prioriser !

 

Raisonnez au départ en montant net, c'est à dire la somme nécessaire à la réalisation de votre projet : listez et chiffrez ce qui vous sera indispensable au lancement de votre projet. Pour chaque poste, expliquez précisement en quoi il est indispensable à votre projet. Ces explications seront très importantes pour justifier votre besoin en financement à vos futurs contributeurs.

 

Vous devrez ensuite rajouter :

 

- Le coût des contreparties matérielles (fabrication, expédition, ...)

- La commission de la plateforme et les frais (banques, Paypal, ...)

- Les éventuels coûts fiscaux et taxes (TVA)

 

La sommes de ces montants vous donnera votre objectif de campagne.

 

Enfin, concernant ce travail d'évaluation financière, il est parfois utile de se faire accompagner par des spécialistes pour réaliser un prévisionnel pertinent.

 

L'importance de votre communauté

Nous reviendrons un peu plus tard sur le fonctionnement des communautés dans une campagne de crowdfunding. Cependant, sachez que pour fixer votre objectif il est utile d'évaluer le potentiel de soutiens que vous avez au départ (votre famille, vos proches, vos clients, vos partenaires, ...).

 

L'idéal est que ce premier cercle soit capable de financer 30% du projet ! En effet, les premiers jours de campagne sont cruciaux pour la suite. Les internautes qui vont découvrir votre projet seront plus rassurés si les contributions sont déjà bien commencées.

 

Par exemple, vous avez besoin de 10 000 €. Vérifiez que vous pourrez très rapidement atteindre 3 000 € avec votre premier cercle pour donner confiance aux autres.

 

Enfin, dernier indicateur à connaître : la moyenne de don.

 

Selon les types de projets, les dons se situent en moyenne entre 30 et 60 euros. Dans notre exemple à 10 000 €, il vous faudra convaincre 250 personnes à donner 40 € pour atteindre votre objectif.

 

Pensez à faire ce petit calcul avant de vous lancer Cela vous donnera une idée générale du nombre de personnes à convaincre et des moyen à mettre en oeuvre pour y arriver.

Donnez toutes les chances à votre campagne de crowdfunding

Vous souhaitez un accompagnement personnalisé et des conseils pour assurer le succès de votre campagne de crowdfunding ou votre levée de fond ?

 

L'agence Inaativ propose des prestations Crowdfunding sur-mesure.

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, consultant webmarketing - dans Formation crowdfunding
commenter cet article

commentaires