Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 05:49

conference-video-inaativ
Mardi 12 février avait lieu la conférence "Utiliser la vidéo pour augmenter votre visibilité sur Internet" à Bordeaux.


Voici une synthèse de l'intervention de Vincent Pereira d'Inaativ (agence de communication digitale) et d'Yves Maguin de Covenweb. Vous trouverez aussi des ressources complémentaires et le support à télécharger en fin d'article.

 

 

 

Introduction


Support, pages 5 à 17.

 

le contenu est roi

 

Les outils de communication tels que les blogs, les sites Internet, les pages Facebook et les newsletters ne sont rien sans contenu (textes, images, vidéos, liens, ...).

Sans contenu, ce ne sont que des coquilles vides. Nous avions déjà largement abordé ce sujet lors de notre conférence sur les stratégies éditoriales sur Internet, mais il est utile de rappeler que sur Internet, le contenu est roi !
 

 

Si nous focalisons aujourd'hui sur la vidéo, c'est pour plusieurs raisons :


- Youtube est le 2ème moteur de recherche


- En France, 1 internaute sur 4 partage des vidéos sur des blogs ou sur les réseaux sociaux


- 85 à 90% du temps passé sur Internet sera consacré à la vidéo à l'horizon 2015


- YouTube Mobile enregistre plus de 400 millions de consultations par jour


- Les vidéos, à condition qu'elles soient bien optimisées (voir plus bas), sont bien référencées dans les moteurs de recherche


- La vidéo permet de transmettre des émotions


- La vidéo peut servir de support commercial pour la recherche de financements et de futurs partenaires
 

 

Bref, c'est un outil très performant mais encore sous exploité par les entreprises.
 

 

Les différents types de vidéos d'entreprise sur Internet


Support, pages 18 à 28.


Il existe différents types de vidéo que les entreprises peuvent exploiter :


- L'interview : facile à réaliser mais qui peut être ennuyante selon la longueur et la pertinence du propos.


- Le reportage qui permet de faire visiter son entreprise, montrer sa chaîne de production, mixer des prises de vue et des interviews pour dynamiser l'ensemble, ... Ce type de vidéo demande des compétences techniques (tournage, montage, ...) et doit reposer sur un scénario solide.


- L'émission participative (en direct ou non) peut apporter une vraie valeur ajoutée en terme de contenu (reportage, interview, intervention du public ou des internautes, rediffusion, ...). Elle réclame cependant des moyens importants.


- La captation live permet de garder une trace de l'évènement. Elle réclame aussi des moyens importants.


- La couverture évènementielle pendant et/ou après un salon, une expo, une conférence, ... implique une sérieuse préparation en amont et un montage rigoureux.


- Le clip : attention à l'effet déjà vu des Lipdubs, flashmobs, ...


- Le teaser avant un lancement de produit, une grosse news, un évènement, ...


- Le mode d'emploi pour apprendre à bien utiliser vos  produits.


- Les conseils : des trucs et astuces, une formation, un tuto, ...pour être utile et rendre service à votre public.


- Le CV-vidéo ou pitch vidéo permet de se présenter en quelques minutes (intéressant pour les indépendants ou les professions libérales par exemple).


- L'infographie animée qui met en scène des données chiffrées afin de les rendre plus dynamiques   

 

Plusieurs types de vidéos peuvent se mélanger dans le même projet  (vous réalisez un reportage sur un évènement en intégrant une infographie et des interviews par exemple).


Le matériel


Support, pages 29 à 33.


Si vous décidez de tourner vos vidéos vous-même, un minimum de matériel sera indispensable. Si vous choisissez de faire appel à un professionnel, vous pourrez lui demander le type de matériel dont il dispose pour réaliser votre vidéo.
 

 

Voici les outils les plus utiles :


- Le caméscope
- Le trépied
- Le micro
- La lumière
- Un logiciel de montage


Selon les besoins (détourage, inscrustation, ...), parfois un fond vert sera utile.


Les étapes clés d'un projet vidéo


Support, pages 37 à 47.   


Un projet vidéo est composé de 3 grandes étapes : la pré-production, la production et la post-production. Chacune de ces étapes est composée de moments clés :


- Le scénario permet de construire l'histoire de manière précise. L'erreur courante est d'oublier à ce stade le brief stratégique de départ (mes cibles, leurs attentes, mes objectifs, mon image, ...). Résultat, on valide un scénario (parfois très créatif d'ailleurs) mais qui peut avoir l'effet inverse de ce que l'entreprise souhaite (incompréhension, indifférence, bad buzz, ...).


- Le tournage est un moment charnière : même si certains détails pourront être rattrapés au montage, soyez très vigilant à la qualité de la lumière, de la prise de son, du cadrage, ... La préparation du tournage est primordiale et nécessitera parfois un repérage. Si vous filmez des prises de parole (interview par exemple) préparez aussi votre interlocuteur à l'avance en lui fournissant vos questions ou les grandes lignes de votre interview.


- Le montage peut professionnaliser une vidéo "amateur". On va sélectionner les meilleurs moments, intégrer le logo de la société et des informations (lieu, chiffres clés, nom des intervenants, ...). Le montage aura aussi pour but de dynamiser la vidéo. Concernant l'ajout de musique, 4 options s'offrent à vous :


• Faire composer la musique par des professionnels
• Acheter un titre sur une banque musicale (Jamendo par exemple)
• Composer la musique vous-même
• Acheter les droits d'un morceau connu


La stratégie de diffusion


Support, pages 49 à 60.   


Une fois la vidéo tournée, le véritable défi commence ! Comment la faire connaître ? Comment faire pour que les internautes aient envie de la faire circuler ?


Il y a trois fondamentaux :


- Comprendre la dynamique du partage sur Internet : si votre contenu n'est pas pertinent et de qualité, jamais il ne sera partagé


- L'optimisation de la vidéo sur la plateforme : choix du titre, description, tags, ...

 

seo-videos-internet

Pensez aussi à soigner votre page officielle sur la plateforme (graphisme et description)

 

- Mettre en place un dispositif de diffusion efficace : si vous ne faites pas connaître cette vidéo, il y a peu de chance qu'elle ne circule !

 

dispositif viral vidéo internet
1. Votre vidéo doit être mise en avant sur votre site et/ou blog. Selon le type de vidéo, elle sera intégrée en page d'accueil, en page actualité, en page "Qui sommes-nous ?", sur des pages produits, des pages conseils, ...


2. Vous devez faire la promotion de vos vidéos sur les réseaux sociaux. Si vous avez une page Facebook, vous pouvez installer une application tierce pour créer une chaîne vidéo sur votre page.


3. Vous pouvez informer par mail vos clients (en exclusivité) de votre dernière vidéo.


4. Vous pouvez l'intégrer dans votre newsletter.


5. Vous pouvez informer des journalistes ou bloggeurs et leur présenter votre vidéo (si le sujet s'y prête évidemment). Dans ce cas, votre vidéo viendra intégrer votre kit média pour les RP.


6. Enfin, vous pouvez raisonner communication cross-canal avec la création d'un code QR qui pourra être intégré sur une affiche, un encart publicitaire, un kakémono, un flyer, ...


Rappelons aussi que chercher le "buzz" à tout prix est souvent un leurre. L'important est de toucher sa cible et de faire passer le message souhaité (je vous renvoie au brief stratégique).


Quelques notions de droit


Support, pages 61 à 66.   


Lorsque l'on tourne une vidéo, il y a quelques bases juridiques à respecter comme le droit à l'image par exemple. Tout individu reconnaissable dans votre vidéo, doit vous avoir signé une autorisation pour que vus puissiez l'utiliser. Vous trouverez sur ce lien un modèle.


Conclusion


Finalement, dans un projet vidéo, les points clés sont :


- L'étude et la veille : l'analyse des vidéos des concurrents, l'analyse des besoins, des attentes et des problématiques de votre cible (afin de réaliser une vidéo en phase et pertinente).


- La stratégie éditoriale : Quelle histoire raconter ? Avec quelle tonalité ? Quels objectifs veut-on atteindre ? Comment allons-nous les mesurer ?


- Le contenu qui doit être pertinent et cohérent avec la stratégie éditoriale.


- La qualité de la réalisation : montage, image, son, lumière, montage, …


- Les précautions juridiques : autorisation, contrat, …


- Le dispositif de diffusion : lancement, propagation, suivi, emailing, RP digitales, réseaux sociaux, plateformes, …


Des ressources complémentaires   


- Vous pouvez télécharger le support de la conférence


- Vous pouvez consulter et vous abonner à notre revue de presse sur le marketing de contenu et les stratégies éditoriales


- Vous pouvez télécharger le guide du créateur vidéo sur Youtube, les e-books gratuits Génération Vidéos et Vidéo en ligne : les nouvelles stratégies de marques
 

 

Vincent Pereira et Yves Maguin :-)

 

Conférence Vidéo et Internet

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, formateur communication digitale - dans Formation marketing de contenu
commenter cet article

commentaires

Julie 20/01/2014 18:25


Oui , vous avez raison, la vidéo est une bonne méthode pour soigner la visibilité et surtout
etre plus présent en terme de référencement google. Aprés il faut l'utiliser intelligemment et en soigner le contenu... c'est évident.