Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 07:29

ecommerce et développement durable 

 

On pourrait penser que l’e-commerce, par la limitation des déplacements des clients, réduit les émissions de CO2. Mais à vrai dire, j’imagine que ce n’est pas aussi simple. Donc, je voudrais dépasser le débat du type « l’e-commerce est plus Développement Durable que le commerce traditionnel » et plutôt réfléchir à la façon dont les acteurs du e-commerce s’impliquent dans le développement durable.

 

Je vous propose 3 types d’actions réalisés par des sites marchands :

 

- Etudier l’opinion et le comportement de ses clients sur le sujet et proposer des produits adaptés

- Mettre en place des livraisons éco-compatibles

- Permettre le calcul du bilan carbone des achats

 

1. Etudier la position de ses clients et proposer des produits adaptés

 

Pixmania-PRO.com et Axiatel.com sont 2 acteurs de la vente en ligne de produits et services BtoB. Ces 2 acteurs ont décidé d’étudier la position de leurs clients sur le thème du développement durable afin d’appréhender les freins éventuels des entreprises sur ce sujet.

 

Voici les résultats de cette étude réalisée auprès de 42 500 entreprises (exclusivement des TPE/PME de 1 à 50 salariés) :

 

- Les entreprises de moins de 10 salariés sont les plus concernées par le développement durable

 

- Les entreprises pensent que le développement durable est principalement un moyen pour anticiper les enjeux de demain

 

- Le recyclage des déchets et la réduction des pollutions sont les deux actions majeures mises en place par les entreprises

 

- Près de 50% des personnes interrogées pensent encore que le matériel écologique est plus cher

 

- La limitation de la consommation d’énergie, la réduction de l’impression et le tri sélectif sont les 3 principaux gestes écolos au bureau

 

L’étude complète est ici.

 

Pixmania-PRO.com et Axiatel.com souhaitent utiliser les résultats de cette étude afin de pouvoir mettre en place des actions concrètes pour satisfaire les demandes de leurs clients :

 

- Offrir la possibilité à leurs clients de pouvoir recycler les produits

- Lancer une nouvelle marque (Greenpix) qui référence des éco-produits

- Proposer aux entreprises des services en adéquation avec l’environnement (par exemple service de visio-conférence ou la possibilité de passer un fax par mail)

- Mettre en place un partenariat avec l’association environnementale « Planète Urgence » pour soutenir un programme de reforestation

 

2. Proposer des livraisons éco-compatibles

 

Mais au-delà de ces produits ou services « verts », un site marchand peu impliquer davantage le client dès la phase de la commande. Il peut, par exemple,  proposer des options de livraison « éco-compatibles ». En effet, en groupant les commandes, on optimise le remplissage des camions de livraison et on diminue ainsi le coût carbone d’une livraison. Mais cela peut augmenter le délai de livraison. Par conséquent, une telle option nécessite une bonne campagne de sensibilisation.

 

Le site monoprix.com propose une option qui indique si une livraison est déjà prévue dans son quartier.

 

monoprix livraison

 

3. Permettre le calcul du bilan carbone de ses achats

 

LeShop.ch (site de e-commerce suisse) joue la transparence et propose à l’e-acheteur de calculer son bilan écologique personnel suite à un achat sur le site.

 

 

leshop.com écologie

 

Il met aussi en ligne les résultats de la communauté des clients sur une année.

 

leshop.com écologie2

 

 

Conclusion

 

Si vous avez repéré d’autres actions en faveur du Développement Durable venant des acteurs du e-commerce, n’hésitez-pas à les faire connaître dans la section commentaires.

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur & consultant web 2.0 - dans Formation e-commerce
commenter cet article

commentaires

Vincent Pereira 16/06/2010 07:06



Denis : je pense que tu as ta réponse maintenant ;-)


Aurélie : c'est clair que dans le monde de la formation, on en brasse du papier. Ma posture sur ce sujet là est claire : beaucoup plus de supports interactifs et moins de
supports papiers, et impression (il en faut parfois tout de même) en recto/verso. Je n'utilise jamais de feuilles blanches comme feuilles de brouillon (et je suis étonné de voir que parfois, ça
bloque les participants ou les stagiaires !). On pourrait rajouter que je prévilégie le train à la voiture pour les longs déplacements. Mais c'est parfois difficile d'être totalement
Développement Durable ...


Axiatel : merci pour ce complément d'information !


Nic C : Vous avez complétement raison. Sensibilisons aussi les entreprises ... Bonne journée


Noctéa : merci pour ce témoignage qui compléte parfaitement le billet du jour. C'est un très bel exemple. Bonne continuation.



noctea.com 15/06/2010 22:06



Merci pour votre article, effectivement toute action consistant à expliquer le développement durable est importante, tant cette démarche semble souvent floue. 
Nous avons mis en place un certain nombre de choses (réduction utilisation de papier,..), mais une des vraie particularités de noctea.com est que nous avons volontairement réduit la
chaine:
1- Le client passe une commande
2- Le produit est commandé aussitôt à notre fournisseur, qui fabrique au fur et à mesure (zéro stock).
3- Notre transporteur vient directement enlever la marchandise et l'expédie chez le client (pas de transit chez nous).
4- Livraison chez le client (notre transporteur a souscrit le l’engagement BLUE ATTITUDE)
Cette démarche permet de réduire l'impact écologique et le prix de vente au consommateur, tout en rémunérant mieux notre fournisseur. Ceci dit, cette démarche n’est possible que parce que nous ne
collaborons uniquement avec des fabricants français.



Nic.C 15/06/2010 21:20



Je rejoins un peu ce qui a été dit par les autres, mais ça fait plaisir lorsqu’on voit des
entreprises s’investir concrètement dans cette cause. Je pense que si tout le monde favorisait les petits gestes écolo du quotidien, on pourrait arriver à de vrais résultats. Mais le plus dur
reste encore de sensibiliser les gens …



Axiatel 15/06/2010 14:42



Pour notre part, avec axiatel.com, nous proposons des produits écologiques. Pour prendre un exemple concret, le fax par mail d’Axiatel permet d’envoyer et de recevoir des fax par internet. Plus besoin de télécopieur, puisque tous
les fax arrivent sur une boite mail. L’ancien appareil peut donc être recyclé.
L’ensemble de notre gamme de produits va dans ce sens : conference call et  visio conference (moins de déplacement), standard vocal virtuel ….
Pour pixmania-pro, l’entreprise souhaite améliorer le cycle de retraitement et de recyclage  des produits en
fin de vie.



aurelie 15/06/2010 11:11



super intéressant !


le développement devient très "mode", mais si cela peut aller vers de véritables actions concrètes dans les grosses entreprises, c'est tant mieux!


Il reste encore beaucoup de boulot, il m'est arrivé de travailler dans des immeubles où de nombreuses sociétés sont regroupées, sans avoir de tri sélectif.


Idem pour les 2 universités dans lesquelles j'ai travaillé ... Pourtant du papier on en brasse !