Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 08:32

rumeurLes notions d’e-réputation et d’identité numérique sont de plus en plus présentes dans les réflexions des entreprises.

 

Voici un extrait d’un article de Camille DE ABREU (Webcastory) qui résume plutôt bien cette tendance :

 

« Nous assistons à un véritable changement culturel avec l'arrivée récente des réseaux sociaux, des forums... Les barrières entre les entreprises et les consommateurs s'effacent. Les consommateurs deviennent contributeurs, acteurs et participent activement à la stratégie de la marque mais aussi à sa réputation. La relation n'est plus seulement commerciale mais participative. Les consommateurs ont besoin de s'approprier les produits. Conséquence de ces changements : les marques n'ont plus la maîtrise absolue de leur communication ».

 

Dans la première vidéo, vous pourrez approfondir le thème de l’e-réputation avec plusieurs cas d’entreprises. Il y a des exemples de bonnes et de mauvaises e-réputations. On différencie les entreprises qui sont proactives sur ce sujet et celles qui subissent.


[Aller voir le site]

Ensuite, pour rester dans l’actualité, parlons du cas Nestlé. Depuis plus d’une semaine, Nestlé doit faire face à ce que l’on pourrait appeler « le scandale Kit Kat ».

 

Le point de départ est la diffusion, par Green Peace, d’une vidéo qui dénonce de manière plutôt violente l’un des produits phares de Nestlé : le Kit Kat. L’organisation écologiste accuse l’entreprise de détruire les forêts en Indonésie (et de menacer les Orangs-Outangs) pour les besoins de leur récolte en huile de palme, un ingrédient utilisé pour la fabrication des barres chocolatées. Je vous laisse visionner la vidéo (attention aux âmes sensibles, c’est un peu gore).



Mais ce n’est pas tout ! Green Peace a orchestré une vraie action webmarketing : mini-site, campagne sur twitter, logo détourné, … Evidemment, le message a circulé en quelques heures et ce sont des centaines d’internautes qui l’ont ensuite relayé (notamment sur Facebook).

 

Je ne rentre pas dans le détail, vous pourrez lire ici et ici2 articles qui expliquent parfaitement l’opération et surtout, la réaction de Nestlé.

 

Pour conclure, si après ces quelques exemples, vous souhaitez approfondir le sujet, je vous conseille de lire le livre blanc qui se nomme « Tout savoir sur l’e-réputation ». Une publication gratuite écrite par Aref Jdey et un collectif de professionnels. Vous trouverez aussi un dossier complet ici.


Vincent Pereira, formateur webmarketing

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur & consultant webmarketing - dans Formation e-réputation
commenter cet article

commentaires

Vincent Pereira 28/03/2010 12:29


Merci Michelle d'avoir laissé un commentaire (en français !!) ici.
Ton message m'a permi de découvrir ton blog :-)
Have a nice day.


Michelle 26/03/2010 20:57


Salut Vincent,
J'ai mis du temps pour laisser un commentaire sur ton blog, mais finalement je voulais te remercier d'avoir reposté cette vidéo (la première) que je n'avais pas encore vue :)
J'adore que c'est via la technologie nous retournons vers la touche humaine
A très bientôt,
Michelle 


Denis 25/03/2010 13:21


JE viens de lire tous les articles que tu as mis en lien, c'est claire que cette histoire n'est pas super bien gérée par Nestlé. A suivre donc ...