Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 03:56

visuel slide accueil

 

Suite à notre conférence « Comment combiner avec succès communication on-line et communication off-line ? », voici un billet qui reprend les grandes lignes des idées développées lors de notre intervention.

 

Vous trouverez ci-dessous le support utilisé lors de notre présentation. Vous pouvez vous y référer au cours de la lecture de ce billet, nous vous donnons des indications de pages.

 

 

Plantons le décor (p. 4-8) !

 

Commençons par briser une idée reçue : il n’y a pas un consommateur exclusivement on-line qui ferait face à un consommateur exclusivement off-line. Il existe en fait un seul consommateur (avec une multitude de typologies, certes) qui dispose de plusieurs points de contacts pour rentrer en relation avec l’entreprise.

 

En effet, les parcours d’achat se sont complexifiés.

 

Nous sommes passés d’un parcours linéaire

 

parcours-de-consommation

 

… à un parcours maillé.

 

consommateur-2.0

 

Très souvent, en amont d’un achat, le consommateur va entreprendre des recherches sur le net (information sur l’entreprise, les produits, comparaison de prix, avis clients, …). Mais en parallèle, il peut commander un catalogue, aller en magasin, … L’inverse est aussi possible bien entendu. Bref, un grand nombre de canaux complémentaires s’offre à lui.

 

Le webmarketing et le marketing “traditionnel” doivent donc être synchronisés. L’enjeu pour l’entreprise est de réfléchir de manière globale en ne cherchant surtout pas à opposer communication on-line et off-line. L’entreprise devra alors organiser sa stratégie autour d’une cohérence et d’une complémentarité (message, univers visuel, offre commerciale, …)

 

Mais dans la réalité … (p. 9-14)

 

Malheureusement cette cohérence, voire cette combinaison, est souvent peu appliquée par les entreprises.

 

En guise d’exemple, voici quelques mauvaises pratiques observées régulièrement (liste malheureusement non exhaustive !):

 

- Des contenus textes web pensés comme des écrits papiers et qui ne sont donc pas adaptés (problème d’ergonomie, de référencement naturel, …). Vous pouvez lire ce guide sur l’écriture web pour aller plus loin

- Des supports de communication qui ne comportent aucune cohérence graphique (logos différents par exemple)

- Des participations à des évènements non relayées sur le site Internet (voir notre dernière analyse à ce sujet )

- Des vendeurs en magasin non informés des promotions inscrites sur le site de l’entreprise

- Du temps passé à envoyer des communiqués de presse sans préparer son kit média 

 

Connaître et comprendre le- s outils qui sont à votre disposition

 

De la page 15 à la page 32, vous trouverez des fiches synthétiques qui reprennent une sélection d’outils off-line et on-line.

 

Pour ceux qui veulent approfondir certaines thématiques, voici une série d’articles ou d’ouvrages complémentaires à propos :

 

Du site web (p. 24) :

 

- L'ergonomie

- Le référencement naturel

 

De l’emailing (p. 25) :

 

- Un guide gratuit

 

Du blog (p. 27) :

 

- Maîtriser l'art de l'interview pour votre blog

 

Des médias sociaux (p. 28) :

 

- Trouver la bonne posture

- Les attentes des fans d'une page Facebook

- Créer des supports de partage pour Calaméo ou Issuu

 

Du web mobile (p. 30) :

 

- Différences entre application et web mobile

- Guide gratuit du code barre 2D (Code QR, Flash Code, ...)


 

Des RP digitales (p. 32) :

 

- Qu'est-ce que les RP digitales ?

 

Enfin, n’hésitez pas à consulter le blog de l’Echangeur qui propose des liens vers tous les supports des précédentes interventions.

 

Comment combiner ces outils (p. 33-60)

 

Dans cette partie nous avons exposé plusieurs exemples de combinaisons « gagnantes » (parfois réelles, parfois inventées dans un souci pédagogique).

 

Méthodologie (p. 62-63)

 

En conclusion, du document, vous trouverez une approche méthodologique que l’on peut compléter avec ce schéma que nous avons réalisé pour une autre intervention.

 

stratégie-digitale

 

 

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez-pas à venir nous retrouver dans la zone commentaire de ce billet ou sur Facebook (profil de Vincent et profil de Franck).

 

Vincent Pereira, Consultant webmarketing & Franck Chaigne rédacteur et graphiste

    

conference inaativ 2conference inaativ 1

 

Merci à Laurent Pascaud pour les photos

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur web 2.0 et webmarketing - dans Formation webmarketing
commenter cet article

commentaires

Vincent Pereira 06/07/2011 11:23



Avec plaisir !


Bonne continuation pour votre projet code QR !


A bientôt.



Nathalie Mayer 06/07/2011 09:25



Merci pour ce petit cours de rattrapage.