Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse


Mercredi 20 mars 2013 3 20 /03 /Mars /2013 06:28

livre blanc

 

Le Livre blanc : qu’est-ce que c’est ?

Le Livre blanc est un outil marketing d’une très grande efficacité qui permet à l’entreprise de brosser avec pédagogie, un tableau général sur un sujet qu’elle maîtrise : une technologie, un marché, un produit ou encore une problématique.

 

L’entreprise y met en avant son expertise, mais aussi sa capacité à se mettre à la portée du lecteur.

 

En filigrane, le Livre blanc doit inciter le lecteur à s’intéresser à l’offre de l’entreprise et à la contacter. C’est là que réside toute la puissance de cet outil.
 

Quelle est sa particularité par rapport à d’autres outils marketing ?

L’écriture d’un Livre blanc s’avère être un exercice délicat au travers duquel on attise l’intérêt du lecteur, tout en s’abstenant d’employer un ton promotionnel :
 
  

 

- Sur le fond, le Livre blanc est donc un document de référence, qui se veut neutre, objectif. Il est écrit dans un style « non commercial », ce qui renforce sa crédibilité auprès du lecteur.
 

 

- Sur la forme, il est relativement court (rarement plus de 20 pages) et sa mise en page reste plus sobre que celle d’une brochure purement commerciale (d’où son appellation*).

*Pour la petite histoire, initialement utilisé en politique au Royaume-Uni, le Livre blanc (ou « White paper ») désigne un document officiel, sans fioritures, dans lequel sont résumées les informations nécessaires pour appréhender un sujet, et permettant au public visé de prendre une décision.
 

 

Guide ou Livre blanc : est-ce pareil ?

Dans certains cas, la dénomination « Guide » est également employée pour désigner cet outil. La différence réside simplement dans la mise en forme : le guide se veut plus didactique (mise en page aérée, propice à la mémorisation de l'information), tandis que le Livre blanc est plus écrit (mise en page plus sobre).
 

À qui s’adresse le Livre blanc ?

Le Livre blanc s’adresse plutôt à des personnes « néophytes » sur le sujet traité : le Livre blanc leur rend accessible un domaine ou une problématique qui, de prime abord, leur semble complexe. Il cible donc des prospects potentiels, qui n’ont pas encore fait l’acquisition de solutions ou de services tels que ceux proposés par l’entreprise. Par son style « neutre », le Livre blanc rassure ces prospects qui le différencient d’un document commercial.

 

Quelques exemples de Livres blancs :

 

Livre blanc pour le secteur de la coiffure :

 

Livre blanc coiffure

 

Livre blanc pour les professionnels du recyclage.

 

Livre blanc recyclage

 

Livre blanc pour les entreprises qui répondent aux appels d'offres.

Livre blanc marches publics

Le Livre Blanc de La Poste sur les paroles de clients.

 

Livre blanc la poste

 

Un Livre Blanc sur la fidélisation des clients.

 

Livre blanc fidélisation

 

Vous pouvez vous diriger vers la bibiothèque d'Inaativ pour trouver facilement des livres blancs ou des guides gratuits ou visiter ce site.

Comment sortir du lot ?

Des dizaines de Livres blancs sont produits tous les mois. Alors, comment sortir du lot et ne pas décevoir vos lecteurs ?

- Choisissez un titre et un sous-titre suffisamment « accrocheurs » pour que le lecteur ait envie de le lire ou de le télécharger ; ce qui fait l’intérêt de votre Livre blanc (ce qu’il va apporter à votre lecteur) doit apparaître clairement dans la promotion que vous en faites.


- Dès l’édito de votre Livre blanc, présentez-en clairement le sujet et montrez en quoi votre entreprise est légitime pour le traiter.


- Assurez-vous que son contenu soit bien structuré (introduction, développement, conclusion), riche et intéressant pour votre cible.

 

- Pour en renforcer la crédibilité, n’hésitez pas à intégrer des témoignages concrets de tiers (clients, références à des avis d’experts).

 

- Vous pouvez donner des chiffres sur les tendances, mais n’oubliez pas de citer vos sources.

 

- Pour rendre votre Livre blanc plus didactique, pensez à insérer des illustrations, des infographies, des photos. Rappelez-vous qu’un schéma est plus facile à mémoriser qu’un long paragraphe explicatif.

 

- Soignez la mise en forme de votre Livre blanc, afin d’en faciliter la lecture. Le lecteur doit pouvoir rapidement en balayer le contenu sans que cela soit ennuyeux. Pensez notamment à mettre en exergue les notions importantes, ou à proposer un résumé de ce qu’il faut retenir, lorsqu’un chapitre est long. 

 

- Enfin, n’oubliez pas en toute fin de votre Livre blanc, après sa conclusion, de placer un paragraphe de présentation de votre entreprise et de votre offre, ainsi que vos coordonnées (site web, adresse mail et adresse postale). L’objectif est tout de même que votre lecteur vous contacte !

Comment diffuser votre Livre blanc : 2 approches

Pour savoir où et comment le diffuser, il est nécessaire que vous précisiez quel est votre objectif :

- Si vous souhaitez développer la notoriété de votre entreprise sur son marché, vous devez proposer votre Livre blanc en libre téléchargement depuis votre site web, via votre newsletter ou via les réseaux sociaux et pourquoi pas sur des plateformes telles que Calaméo ou Slideshare.

 

Pensez également à en faire la promotion auprès de la presse et des bloggeurs ou lors des évènements auxquels vous participez (conférences, salons, etc.). En plus de votre communiqué de presse, vous pouvez fournir des visuels prêts à être à intégrés sur les sites ou les blogs comme dans l'exemple ci-dessous avec le guide pratique de la création du logo :
  guide-pratique-logoCette stratégie a pour avantage de faciliter sa diffusion, et de générer du trafic sur votre site web. Son principal inconvénient est qu’elle ne permet pas de vous constituer une base qualifiée de contacts.

- Si votre objectif est purement commercial (génération de leads), vous devez le proposer en téléchargement depuis un formulaire web, afin de recueillir les coordonnées de vos lecteurs.

 

formulaire-livre-blanc.JPG

 

Dans ce cas, pensez à apporter une attention toute particulière aux titres, sous-titres et résumé pour inciter les personnes à le télécharger. Vous pouvez par exemple, en offrir quelques pages ou en présenter le sommaire dans le formulaire.

 

Pour augmenter le nombre de leads générés, vous pouvez promouvoir votre Livre blanc via un emailing dédié, votre newsletter, votre site web, ou encore une bannière publiée sur les sites préférés de votre cible.

 

En choisissant cette stratégie, vous devriez obtenir rapidement une base de contacts qualifiés à relancer ; l’inconvénient est que votre Livre blanc circulera moins facilement.
 
 

 

Catherine Marqueze-blog

 

 

    Catherine Marquèze, rédactrice et consultante en communication écrite


Voir les 0 commentaires - Par Vincent Pereira, formateur communication digitale - Publié dans : Formation marketing de contenu
Ecrire un commentaire - Communauté : MARKETING
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés