Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 10:19

laposte-logo

Petite polémique dans le petit monde de la communication digitale (enfin, pour ceux qui ne sont pas encore partis en vacances !).

 

La Poste vient de lancer une vidéo qui met en scène les chiffres ahurissants de la révolution numérique.

 

Le but est surtout de montrer comment La Poste adapte ses produits et ses services à cette révolution (en 2ème partie de la vidéo). La vidéo est plutôt bien construite et visuellement, il n'y a pas grand chose à redire.

 

Je vous laisse la visualiser, on se retrouve après pour la suite.

 

Ben, alors ? Pourquoi une polémique ?

 

Les plus affûtés en matière de veille digitale auront remarqué qu’une vidéo similaire, mais en anglais, bat des records de visionnage (dans sa catégorie) sur le net. Problème, cette vidéo tourne déjà depuis plusieurs mois sur des centaines de blogs spécialisés, au point de devenir une référence.

 

La voici, on se retrouve après pour une dernière question.

 

 

Alors, qu'en pensez-vous ? L'agence qui a réalisé la vidéo pour La Poste a-t-elle purement plagié la vidéo originale ou s'en est-elle simplement inspirée ?

 

Votre avis m'intéresse, vous pouvez vous exprimer dans la section commentaire.

 

Vous pouvez aussi voter pour ce billet ici.

 

 

Vincent Pereira, formateur communication digitale

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur & consultant web 2.0 - dans Culture web
commenter cet article

commentaires

Gilles 22/09/2010 00:28



si la video de la Poste était visuellement vraiment différente, on pourrait simplement se poser la question de l'origine de l'idée. car pour le reste, c'est finalement des informations que tout
le monde pourrait trouver. mais là, les mouvements de l'image (et le fond), l'enchainement des informations, la façon de présenter les chiffres (notamment "pendant que vous regardez cette
video..."), et meme le "slogan" final, tout est pareil. reste à savoir si c'est un vrai plagia ou si c'est la meme agence qui l'a produit, ou si la poste a acheté le concept de cette pub (enfin
j'y connais rien alors je m'arrete là). Bref : du copier/coller. PS: celle de la poste est plus jolie :)



tirelaricom 26/07/2010 20:01



En effet, la ressemblance est frappante. Il y a plein d'ironie dans tout cela : une vidéo qui parle de la révolution internet... et qui est prise au piège de son plagiat par un blog !


Ce qui est surprenant aussi, c'est qu'il faut attendre les 2/3 de la vidéo pour en arriver à la Poste. C'est long !



Franck CHAIGNE 23/07/2010 11:16



Je trouve la démarche de l'agence de La Poste extrêmement maladroite...
Certes comme le dit Sébastien, se copier est un art... mais lorsque le support même de la copie concerne le web 2.0 (donc la notion de partage, de diffusion, de propagation...), comment imaginer
que les internautes ne feraient pas le rapprochement entre les 2 pubs ???


 



Denis 22/07/2010 14:12



Bon, moi je ne suis pas un expert mais je donne juste mon ressenti. Pour moi, c'est un peu abusé car ils se sont contentés de traduire la vidéo américaine. Les agences ne seraient-elles plus
innovantes ?


Sinon, pas encore en vacances toi ?



M.Sébastien 22/07/2010 13:21



Communications digitales, c'est mieux que communication 2.0 c'est plus dans l'air du temps.


En voyant les 2 vidéos, la question de l'uniformité de la communication prend tout son sens.


Se copier est un art comme dirait Dali, copier l'autre....


Mac Do c'est fait épinglé pour les mêmes raisons en copiant presque mot à mot un court métrage


H&M a industrialisé un tee shirt dont l'original venait d'une blogueuse mode


Comme on dit welcome to the digital natives world avec l'exemple des écoles de commerce qui font mosaïques humaines.


 


Bonnes vacances