Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:59

J'aurais pu écrire un billet qui explique que pour les élections présidentielles 2012, les candidats ont investi massivement dans le digital : création de sites Internet et de blogs, e-mailing, community management, développement d'applications mobiles, présence sur les réseaux sociaux, ... Mais, même si ce sujet est passionnant, je ne souhaite pas le développer ici.


En effet, un autre sujet m'interpelle : les candidats ne sont pas les seuls à parler des élections.


Des marques "récupèrent" le sujet pour faire parler d'elles, des sites d'informations s'associent pour développer des applications, des agences scrutent le web pour tracer des indicateurs, des associations profitent de l'occasion pour interpeller le grand public, ...


Voici un inventaire des initiatives ou actions de communication qui surfent sur la vague des élections présidentielles 2012.


Google Elections

 

Google Election

Google ne pouvait pas ignorer le sujet. Depuis plusieurs semaines maintenant, a été lancé Google Elections. Cette page spéciale et temporaire récupère les flux d'actualité en provenance de Google Actualités, YouTube et Google+ et classe les informations en plusieurs thèmes (économie, éducation, emploi, …). Comme d'habitude, le géant de Mountain View tente de se rendre indispensable pour ceux qui cherchent des informations sur ce sujet.


Des sites Internet et des applications pour aider les électeurs à faire un choix


Une chose que ne peut pas (encore) faire Google, c'est vous aider à choisir un candidat ! Plusieurs initiatives ont vu le jour pour y contribuer. J'ai sélectionné les deux qui me paraissent les plus sérieuses :


- Le Comparacteur :

 

Comparacteur

Le fonctionnement du site est simple. Les propositions des candidats sont listées de manière anonyme. L'internaute va apprécier chacune d'entre-elle sur une échelle de 1 à 5. Le site calcule ensuite le candidat avec qui vous avez le plus d'affinité. Il faut environ 1 heure pour faire le test dans son intégralité, mais vous pouvez l'interrompre à tout moment et le reprendre plus tard avec l'option "sauvegarde".


- Le Véritomètre :

 

veritometre

 

i>TELE et OWNI lancent le "Véritomètre", une application web permettant à tous de vérifier, au quotidien, la parole politique des candidats à la présidentielle. Les grands rendez-vous médiatiques des candidats sont analysés mot à mot dans un "grand exercice de vérification des faits". Leurs propos sont ensuite confrontés à la réalité des chiffres officiels ce qui permet de fixer un indice final de crédibilité à chaque discours durant la campagne.


La mise en place de baromètres sur les réseaux sociaux


Certaines sociétés, quant à elles, se sont plutôt intéressées à la côte des candidats sur les réseaux sociaux. Voici les deux qui produisent des baromètres très précis et réguliers.


- La société bordelaise AT Internet réalise un panorama des retombées médiatiques web des différents candidats sur 4 canaux : Twitter, Facebook, les sites d’infos, les plateformes vidéo (Dailymotion et YouTubehttp). Chaque semaine, ce baromètre est diffusé sur le site Frenchweb.fr. Le dernier date du 11 avril (voir ci-dessous) :

 

barometre-at-internet.JPG

- L'agence Vanksen analyse les conversations autour des élections sur Facebook et Twitter afin de constituer des indicateurs d'e-réputation des candidats. Les résultats sont diffusés sous forme d'infographie (voir ci-dessous) en partenariat avec le site des Echos.

 

monitoring Vanksen


 Les actions de communication des marques et des agences


Certaines agences profitent des élections pour faire parler des marques qu'elles représentent. L'approche qui paraît la plus facile est le détournement des slogans des candidats. L'exemple le plus frappant est réalisé par Spontex.

 

spontex

 

La société de location de véhicule Sixt s'illustre, avec humour, entre les deux tours :

 

Sixt.jpg

 

Parfois, ce sont des initiatives caritatives qui s'invitent dans le débat afin d'interpeller les candidats et le grand public. Citons l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité dont les affiches représentent les candidats sur leur lit de mort.

 

ADMD

 

Ou encore AIDES avec des affiches, mais aussi des packaging de préservatifs qui reprennent le portrait  des candidats avec la mention suivante « Voici 2 moyens d’arrêter le sida. L’un a fait ses preuves, l’autre devra les faire en 2012 ».

 

AIDES election 2012

 

 

Enfin, des agences de communication en partenariat avec l'AACC, se sont mobilisées pour lutter contre l'abstention :

 

- L'agence Action d'éclat a réalisé la campagne "Une goutte d'eau".

 

Election


 

- L'agence Wunderman a réalisé le clip "l'entretien d'embauche".

 


   - L'agence JWT a réalisé une application qui se nomme "Moi, président".
moi-president.JPG

Conclusion (et débat ?)

 

Que ce soit pour des raisons commerciales ou caritatives, en communiquant sur cette thématique, les marques, les agences, les acteurs du digital ou les associations se procurent une visibilité importante, leur permettant d’être sur le devant de la scène facilement et rapidement.


Et vous, que pensez-vous de cette pratique : véritable opportunité de communication ou récupération choquante ?

 

 

avatar vincent formateurconsultant

 

 

    Vincent Pereira, consultant et formateur webmarketing

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, formateur webmarketing - dans Culture web
commenter cet article

commentaires