Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 04:00

feed the green

 

Dans le cadre du 14ème salon de l'entreprise, qui aura lieu les 06 et 07 juin à Bordeaux, le blog FormateurConsultant.com part à la rencontre d'entrepreneurs portant des projets numériques innovants.

6 jours, 6 projets ... 6 interviews sur le blog !

Aujourd'hui, nous rencontrons Quentin Beauperin, porteur du projet Feed the Green, qui a pour objectif d'inciter les bordelais à recycler leurs bouteilles et bocaux en verre grâce à une application.

Un projet qui s'appuie sur l'utilisation  des données publiques (OpenData) que l'on peut trouver sur des sites comme data.lacub ou datalocale. En effet, cette application permettra aux utilisateurs de localiser le conteneur le plus près de chez eux et d’y déposer leurs déchets en verre.

Vincent Pereira - Bonjour Quentin. Pouvez-vous nous expliquer le concept et le fonctionnement de Feed the Green ?


Quentin Beauperin  - Feed the Green, c’est un projet visant à pousser les gens à  recycler le verre. Le principe est simple : j’ai des bouteilles en verre ou des bocaux vides, je les dépose dans un container et je gagne des points. Pour cela, les utilisateurs s’inscrivent sur le site et lientQuentinBeauperin leur profil au container le plus proche de chez eux. Ensuite, il ne leur reste plus qu’à « checker » depuis leurs mobiles ou leurs ordinateurs lorsqu’ils déposent du verre, en précisant le nombre de bouteilles et de bocaux déposés. Un classement des conteneurs les plus utilisés sera généré ce qui pourrait aussi être utile à la ville de Bordeaux qui, en étant informée des poubelles fréquemment remplies, pourra intervenir dans le ramassage des déchets afin que celui-ci puisse être optimisé. Les utilisateurs pourront même avertir l’agglomération de Bordeaux lorsque l’une des poubelles sera pleine grâce à un système de « bouton d’alerte » envoyant directement un mail au service en charge de la récupération de ces déchets.
 

 

VP - Quelle est la genèse de votre projet ?


QB - Le projet est né pendant une semaine dédiée à l’OpenData dans le cadre de notre DUT. Nous sommes une équipe de 4 étudiants* en SRC (Services et Réseaux de Communication) à Bordeaux et nous sommes tous sensibles au recyclage et à l’écologie, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. C’est pourquoi nous avons voulu créer une application permettant de rendre le recyclage un peu plus attrayant en « gamifiant » la chose. Les données étaient là (emplacements des containers de la CUB), il ne restait plus qu’à développer le concept.
 

VP - Quel est le modèle économique de votre projet ?


QB - Feed the Green n’a, pour le moment, pas de modèle économique et souhaite rester une application légère, gratuite et accessible à tous. Notre but est de pousser les gens à recycler. Cependant, nous gardons certaines pistes sous le coude pour le futur, si jamais le concept accroche.
 

VP - Votre projet est-il lancé aujourd'hui ?


QB - Le projet n’est pas encore lancé, même s'il ne manque plus grand-chose. Nous sommes en train de finaliser le développement et le design du site et nous espérons pouvoir le lancer avant le salon. Les applications mobiles ne viendront que plus tard.
 

VP - Comment allez-vous communiquer pour lancer votre projet et le faire connaître au grand public ?


QB - Nous comptons sur le salon et autres présentations que nous donnerons du projet pour nous apporter un peu de visibilité. Sinon, les réseaux sociaux seront notre support principal (Facebook et Twitter notamment) puisqu’ils auront une place importante sur le site. Nous avons également pensé à des autocollants et QR Codes directement placés sur les containers.
 

 

VP - Pour terminer cette interview, quels conseils pourriez-vous donner à une personne qui souhaite développer des projets numériques innovants ?
 

 

QB - Hum… Je lui dirais de croire en son projet et de ne pas hésiter à faire des changements de directions radicaux lorsque le besoin s’en fait sentir.


* L'équipe de Feed the Green est constituée de Maxime Guirriec, Lisa Goichon, Paméla Hamille et Quentin Beauperin.


Vous retrouverez Quentin au salon de l'entreprise à Bordeaux, le mercredi 6 juin, de 16h30 à 18h00, dans le cadre du "COUP DE PROJECTEUR SUR DES USAGES, DES SERVICES ET DES PRODUITS NUMERIQUES INNOVANTS" animé par l'AEC (Aquitaine Europe Communication).
 

 

avatar vincent formateurconsultant

 

 

 

    Interview réalisée par Vincent Pereira, consultant en communication digitale

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, formateur communication digitale - dans Formation web mobile
commenter cet article

commentaires