Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 05:01

Voxeet Screen Shot

 

Dans le cadre du 14ème salon de l'entreprise, qui aura lieu les 06 et 07 juin à Bordeaux, le blog FormateurConsultant.com part à la rencontre d'entrepreneurs portant des projets numériques innovants.

6 jours, 6 projets ... 6 interviews sur le blog !

Aujourd'hui, nous rencontrons Benoît Senard, porteur du projet Voxeet, une technologie innovante en matière de conférence audio.
 

 

Vincent Pereira - Bonjour Benoît. Pouvez-vous nous expliquer le concept et le fonctionnement de Voxeet ?
 

 

Benoît Senard - Voxeet est une technologie de conférences audio qui offre un niveau de qualité sonore en rupture avec ce qui existe à l'heure actuelle.

Conférence audio
Alors que toutes les plateformes de communication telles que Skype, ooVoo, Gtalk et autres, se battent sur l'intégration de toujours plus de vidéos, dont peu de gens peuvent d'ailleurs profiter car les débits de réseau sont rarement suffisants, nous avons décidé de nous attaquer au problème de la qualité du son qui n'a pratiquement pas évolué depuis 15 ans !
Vous avez sans doute déjà participé à des conf call sur Skype et noté à quel point c'est fatiguant : la fiabilité est aléatoire, le son est mauvais, on ne sait jamais qui est en train de parler... bref, on consacre bien plus d'énergie à essayer de comprendre ce que les gens disent qu'à se concentrer sur l'essentiel : l'objet de la réunion !

Nous avons donc travaillé sur un ensemble de technologies qui permettent à chacun des participants de percevoir les voix des autres personnes comme si elles étaient assises juste à côté, dans la même salle.
 Pour y parvenir, et c'est le point central de notre approche, nous reconstruisons pour chaque personne une simulation en trois dimensions de l'espace sonore d'une salle de réunion. Chaque personne peut organiser à sa convenance la salle sur son écran en plaçant telle personne à sa droite, telle autre à gauche, une tout près, l'autre un peu plus loin...

Ensuite quand une personne placée à droite parle, on entend clairement sa voix venir de la droite et on sait instinctivement, sans faire d'effort, qui vient de parler.
Plus intéressant encore, quand deux personnes se mettent à parler en même temps, leurs voix ne se chevauchent pas comme sur les autres plateformes et vous pouvez vous focaliser sur l'une d'elle, comme on peut le faire instinctivement dans une salle bruyante.
Tout ceci permet finalement de faire des conférences audio sur Internet d'une manière beaucoup plus détendue, efficace et naturelle !
 

 

VP - Et quelle est la genèse de votre projet ?


BS - En 2005, nous travaillions sur un projet de bureau mobile et nous avions envie d'y ajouter des outils de communication : du chat et de la conférence audio.
Lors des discussions avec notre expert son, nous avons imaginé ce concept de salle virtuelle et réalisé le premier prototype de la technologie.

A cette époque, ce n'était qu'un "gadget" au service du bureau mobile, mais nous avons été vraiment étonnés des retours des utilisateurs. Les gens adoraient !

Nous avons hélas échoué dans le financement de ce projet, mais nous savions qu'un jour où l'autre, quand la situation financière se serait rétablie, nous reviendrions sur ce concept de conférence spatialisée.


C'est la rencontre avec Stéphane Giraudie, un copain de lycée devenu entrepreneur dans la Silicon Valley, qui a finalement relancé le projet en 2008...et donné naissance à Voxeet !


VP - Quel est le modèle économique de votre projet ?


BS - Nous avons deux axes de développement. Le premier est le mode OEM, où nous proposons notre technologie à toutes les entreprises qui souhaitent améliorer leurs offres actuelles. Il y a beaucoup de domaines qui utilisent déjà des systèmes de voix sur IP et qui auraient un intérêt à se démarquer en proposant une amélioration substantielle de cette partie. La collaboration en ligne, le e-learning ou le divertissement sont des marchés où les complémentarités avec notre technologie sont évidentes.

L'autre axe s'appuie sur la monétisation de l'audience sur notre plateforme ouverte. La base restera gratuite pour tous, mais nous allons progressivement introduire des options payantes pour les professionnels. Il s'agit là d'un modèle dit "freemium".


VP - Votre projet est-il lancé aujourd'hui ?

BS - Après 3 années de travail la plateforme est enfin prête et nous venons d'ouvrir le service aux utilisateurs Windows. Nous allons lancer la version Android d'ici quelques jours et suivront ensuite les versions iPhone, MacOS, et iPad.

Au niveau des résultats, nous avons connu un premier très beau succès à San Francisco où nous avons présenté pour la première fois la technologie au salon DEMO Spring 2012.
Le public, composé de professionnels, d'investisseurs et de journalistes, a accueilli Voxeet avec beaucoup d'enthousiasme et nous avons remporté le DEMO GOD Award, qui récompense les 5 meilleurs produits de la convention.

Depuis, nous enchainons les rendez-vous avec des investisseurs et des grands groupes qui souhaitent intégrer notre technologie.

Les choses se présentent donc plutôt bien aujourd’hui, nous sommes assez confiants... mais la route sera encore longue !


VP - Comment allez-vous communiquer pour lancer votre projet et le faire connaître ?


BS - Nous avons la chance d'avoir un produit qui est viral par nature, car pour le tester un utilisateur doit inviter d'autres personnes... et ainsi de suite. Cet aspect viral est absolument crucial dans notre approche et nous avons énormément travaillé pour rendre la prise en main aussi simple que possible.


Nous comptons également beaucoup sur la presse, qui nous a déjà gratifié d'une dizaine d'articles plutôt élogieux, ainsi que sur la blogosphère.


Nous avons d'ailleurs déjà recruté une personne pour gérer notre communication !


VP - Pour terminer cette interview, quels conseils pourriez-vous donner à une personne qui souhaite développer des projets numériques innovants ?


BS - Je ne sais pas si je suis en mesure de donner des conseils car il y a autant de manières de réussir (ou de se planter !) que de projets !

Toutefois il y a quelques points clés : une idée forte, un bon positionnement marché, les bonnes personnes... et évidemment, un financement suffisant pour ne pas se retrouver à sec avant d'arriver sur le marché, tout en ayant clairement à l'esprit que la technique n'est pas le seul point à financer, même si c'est évidement le cœur du sujet.

D'une manière générale, il faut éviter de se mettre dans une situation où la survie passe impérativement par la réalisation des objectifs écrits dans le business plan, car ça ne se passe jamais comme prévu !

Vous retrouverez Benoît au salon de l'entreprise à Bordeaux, le mercredi 6 juin, de 16h30 à 18h00, dans le cadre du "COUP DE PROJECTEUR SUR DES USAGES, DES SERVICES ET DES PRODUITS NUMERIQUES INNOVANTS" animé par l'AEC (Aquitaine Europe Communication).

 

 

avatar vincent formateurconsultant

 

 

 

    Interview réalisée par Vincent Pereira, consultant en communication digitale

Partager cet article

Published by Vincent Pereira, formateur communication digitale - dans Formation web mobile
commenter cet article

commentaires