Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 05:45

En marge du colloque international sur « La place du citoyen au cœur de l’innovation locale » (Bordeaux), j’ai pu participer à une table ronde organisée autour de la Secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet.

 

 

En voici les grandes lignes.

 

Grand emprunt pour le numérique

 

Nathalie Kosciusko Morizet BordeauxL’essentiel des échanges entre des acteurs aquitains de la filière numérique et la Secrétaire d'Etat ont concerné le 2ème volet du grand emprunt pour le numérique.

 

 

Pour rappel, l’Etat a prévu de consacrer 4,5 milliards d’euros pour le développement de l'économie numérique.

 

Alors que 2 milliards d’euros ont déjà été alloués au développement des réseaux très haut débit, l'État a défini neuf priorités d'investissement dont : le développement du cloud computing, la numérisation des contenus, la e-santé et la e-éducation. Pour en savoir plus sur les 9 axes, vous pouvez consulter ce document officiel.

 

J’ai tout de même noté que Nathalie Kosciusko-Morizet était particulièrement enthousiaste concernant les Serious game (des investissements sont prévus pour développer cet outil pédagogique auprès des auto-entrepreneurs par exemple). Pour comprendre les Serious game, il y a ce très bon blog.

 

 

Enfin, pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, une consultation publique est organisée, jusqu’au 7 juillet, pour que les sociétés civiles puissent donner leurs opinions.

 

 

Permettre au plus grand nombre d’accéder au Web

 

Suite à une question concernant la fracture numérique et le manque d’équipement des plus démunis (des millions de citoyens qui n’ont pas encore les moyens de se payer un abonnement à l’Internet), la Secrétaire d’Etat a annoncé "un tarif social, autour de 20 euros, pour une offre triple play (internet, téléphone, télévision) probablement à la rentrée ou à l’automne".

  

Formation des entreprises

 

Autre constat, les entreprises sont sous-formées en matière de numérique (note personnel : y compris sur les médias sociaux !). A ce titre, la Secrétaire d'Etat a parlé du portail des métiers de l’Internet (rappelez-vous, je vous en avais parlé dans un billet en février) qui doit permettre aux entreprises de mieux comprendre les différentes compétences liées au numérique.

  

 

 

Identité numérique

 

identite numeriqueLe sujet de l’identité numérique a aussi été abordé. Pour le moment, l’idée d’une carte nationale d’identité a été abandonnée pour des problématiques d’archivage et de confidentialité des fichiers.

 

En revanche, un label sera lancé en 2011 qui garantira un niveau minimum de sécurité et une absence de fichier centralisé. Il permettra aux internautes qui le souhaiteront de s’identifier sur internet (grâce à une clé USB ou un mobile par exemple). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’expérience Suisse sur le sujet de l’identité numérique.

 

 

 

L’objectif sera de développer de nouveaux services sur internet pour lesquels il faudra s’identifier (vente en ligne par exemple). A suivre …

 

Applications mobiles et e-administration

 

Des services dématérialisés sur les mobiles sont en cours de test comme l’inscription en ligne sur les listes électorales ou le partage de données publiques.

 

Enfin, la Secrétaire d'Etat a rappelé l’existence de la plateforme Proxima mobile, un portail de services aux citoyens sur mobile.

 

 

proxima mobile

 

 

 

 

Si vous voulez débattre ou échanger sur ces sujets, la section commentaires vous est ouverte.

 

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur & consultant web 2.0 - dans Evènements
commenter cet article

commentaires