Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 05:00

Nous avons souvent parlé d’e-réputation sur ce blog (voir les autres billets à la fin), mais jamais je ne vous ai donné d’outils opérationnels.

 

Voici donc une méthode que vous pouvez utiliser pour votre entreprise, vos marques ou vous-même (personal branding).

 

1ère étape : faire l’inventaire de ce qui ce dit sur vous sur Internet

 

Je ne vais pas trop développer ce point, nous en avons souvent parlé (et c’est la 2ème étape qui nous intéresse plutôt aujourd’hui). Vous pouvez utiliser Google (fonctions avancées) ou des moteurs spécialisés comme Youseemii.

 

2ème étape : archiver, analyser et traiter

 

Une fois vos recherches lancées, il vous faudra absolument analyser vos données et mettre en place un certain nombre de suivis (réponses aux réactions ou à des questions concernant vos produits ou votre entreprise).

 

Je vous conseille de créer un tableau sur un tableur (pour ma part, j’ai utilisé Excel).

 

Ce tableau est composé de 5 colonnes. Voici un exemple totalement fictif ci-dessous pour nous appuyer sur un visuel :

 

Tableau de suivi ereputation

Examinons le contenu de ces colonnes :

 

1. Date de publication : vous notez ici la date du billet qui parle de vous, d’un commentaire sur votre entreprise laissé sur un forum, …


2. Adresse URL : Vous collez ici, l’adresse URL source du billet en question, du post sur un forum, …


3. Type de source : vous écrivez ensuite si la source est un blog, un forum, un site, une vidéo, …


4. Qualité de l’opinion : est-ce un avis positif ou négatif ? Si c’est une information objective, c’est à dire sans avis (une description, des coordonnées, …), vous pouvez la nommer neutre. A savoir que pour ma part, je segmente ensuite neutre en 2 sous-ensembles :

 

- Neutre + : pour toutes les informations exactes

- Neutre - : pour les informations qui comportent des erreurs (erreur dans l’adresse, nouveau n° de téléphone pas enregistré, …) et qu’il faudra faire mettre à jour

 

5. Traité : Pour suivre le traitement de ces données, écrivez « oui » ou « non ».

 

Je vous propose d’ajouter une fonction de tri (sous Excel : Accueil/Trier et filtrer/Tri) afin de faciliter l’analyse par la suite (surtout si vous faites remonter beaucoup de données).

 

Une fois la fonction activée, des petites  flèches apparaissent dans vos colonnes (comme ci-dessous).

 

Tableau suivi ereputation

 

 

Vous pouvez ensuite trier vos données et choisir de n’en voir qu’une sélection (exemple ci-dessous pour la colonne types de source).

 

Tableau suivi ereputation trie

 

 

Réaliser ce tableau a plusieurs intérêts pour celui qui souhaite surveiller sa e-réputation :

 

- Il vous permet de suivre régulièrement votre e-réputation sans perdre aucune donnée

- Il facilite l’analyse par la suite (grâce à la fonction tri)

- Il facilite l’organisation (ai-je traité toutes les questions ou les commentaires ?)

 

Quel type d’analyse puis-je faire ?

 

Grâce aux dates, vous pouvez observer si votre dernière campagne sur le web est bien relayée par exemple, grâce aux types de sources vous pourrez savoir sur quel support vous êtes le plus populaire, grâce aux qualités d’opinions vous pourrez constater si l’ensemble des avis concernant votre entreprise sont plutôt positifs ou pas, …

 

Après ces constats vous pouvez réajuster vos actions de communication ou trouver de nouvelles pistes de messages par exemple.

 

Evidemment, par la suite, vous allez automatiser votre veille (avec Google Alertes par exemple), il vous faudra alors poursuivre le remplissage de ce tableau (et non, ce n’est pas automatique).

 

J’espère que vous apprécierez cet outil. A savoir qu’il existe aussi des outils payants qui peuvent réaliser ce travail de manière quasi-automatisée et surtout avec beaucoup plus d’options, mais bon, à l’échelle d’une TPE ou PME, je pense que cet outil est suffisant.

 

Qu’en pensez-vous ?       

 

 

Ce sujet vous a intéressé, vous aimerez :

 

- L'e-réputation en 1 schéma et 2 e-book gratuit

- E-réputation, analyses et études des cas

- E-réputation et identité numérique, des cas concrets

 

 

 

avatar vincent formateurconsultant

 

 

  Vincent Pereira, formateur webmarketing

Partager cet article

Published by Vincent Pereira consultant web 2.0 et webmarketing - dans Formation e-réputation
commenter cet article

commentaires

Vincent Pereira 16/02/2011 19:18



Bonjour Cathy !


 


Effectivement, c'est un outil très simple et super pratique. Le plus difficile est de s'y tenir !!!


 


Bonne soirée



Cathy 14/02/2011 10:45



Merci pour ce tableau. C'est une bonne idée. Mais pourquoi je n'y avais pas pensé plus tôt ????