Bienvenue

Chaque semaine, découvrez des articles dédiés au webmarketing, à la communication digitale, aux réseaux sociaux, à l'e-commerce, à l'e-tourisme et au référencement naturel.

facebook_inaativ.png twitter_inaativ.png google-plus_inaativ.png scoop-it_inaativ.png

 

e-books gratuits

 

agence_inaativ.png

Revues de presse

8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 05:35

 

etre visible sur le web

Vendredi dernier, j’ai assisté à un atelier animé par Claire Decroix et Roxanne Delage de l’Echangeur Aquitaine.

 

Cet atelier s’adressait aux entreprises qui souhaitent créer un site ou optimiser leur site actuel.

 

J’ai noté qu’une bonne partie du public était composé d'autoentrepreneurs (prestataires diverses, commerce de bijoux artisanaux, …).

 

L’idée forte de l’atelier était de sensibiliser les participants sur un point essentiel : un projet web, ce n'est pas seulement créer un site !

 

En effet, il faut formaliser, en amont, une réflexion sur ses besoins. C’est l’écriture du cahier des charges qui permettra de bien formuler sa demande auprès d’un prestataire.

 

Claire et Roxanne ont, dans un premier temps, présenté quelques chiffres pour poser le contexte :

 

- 35 millions d'internautes en France

- 1 français sur 3 a déjà acheté sur le net : il n'y a plus de frein au paiement en ligne

- L’Internet et le monde physique sont interconnectés : 78 % des internautes ont consulté le net avant un achat (sur le web ou pas)

 

Bref, pour une entreprise, ne pas être sur le web pose un sérieux problème de visibilité !

 

Elles ont ensuite donné quelques précieux conseils qui permettent de préparer son projet web :

 

Observer le marché

 

- Etudier les sites et les stratégies on-line des concurrents

- Réfléchir au futur nom de domaine

- Prospecter les prestataires (mais avec un cahier des charges !)

- Tester son marché (sur e-bay par exemple, si vous souhaitez commercialiser des produits)

- Faire une étude de marché grâce aux réseaux sociaux pour avoir l'avis des internautes

 

Penser à  l’accessibilité du futur site …

 

… et à son ergonomie : l'internaute devra comprendre votre métier ou votre activité dès la page d'accueil

 

Ne pas ignorer l’aspect juridique

 

- Obligations relatives à la collecte des données personnelles

- Déclaration à la CNIL pour votre marque

- Mentions légales

- Achat de votre nom de domaine

- Respect de la propriété intellectuelle (droit d’auteur, photo, musique, licence creative commons, …)

 

Travailler son référencement

 

- Référencement naturel : création de contenu pertinent et cohérent, connaître les règles de bonnes pratiques et le fonctionnement des moteurs de recherche, mises à jour régulières, échanges de lien, inscription dans des annuaires, …

 

- Référencement payant : achat de mots clés (sur Google par exemple)

 

Mesurer les retours

 

- Evaluer l’audience du site (il existe des outils comme Xiti ou Google Analytic)

- Impliquer les internautes (enquêtes, jeux, …)

- Surveiller l’e-réputation

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus, voici le support de présentation des intervenantes :

Vincent Pereira, formateur webmarketing

 

Partager cet article

Published by Vincent Pereira formateur & consultant web 2.0 - dans Astuces web et bonnes pratiques
commenter cet article

commentaires

Vincent Pereira 08/04/2010 20:34



Sébastien.M : Je suis d'accord avec toi, mais je précise tout de même un point sur l'atelier. Une de ces force était de dire clairement :" un projet web, ce n'est pas
seulement créer un site". Les conseils donnés (et les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans un projet web) valaient aussi bien pour la création d'un site, d'un blog ou d'un
profil sur un réseau social. L'idée à faire passer était que tout se joue en amont, dans la formalisation du projet. D'ailleurs le titre était "valoriser son entreprise sur le web". Il est
vrai, qu'au fil de l'atelier, les questions (et donc les réponses) ont surtout porté sur la création d'un site web (en rapport avec les projets de 90% des participants).


Donc, la présentation n'était pas aussi segmentée que j'aurais pu le laisser entendre.


Sinon, pour les blogs, je suis à 100% d'accord avec toi. Mais, ce n'est qu'un outil et non une stratégie ... Et ça, c'est pas toujours facile à faire entendre. En même temps, heuresement,
sinon mon activité n'aurait aucun intérêt !!!


Bonne soirée et merci pour tes interventions passionnées et pertinentes ;-)



M.Sébastien 08/04/2010 15:35



A la lecture de ton post et de ta réponse en commentaire, j'en déduis qu'il a été présenté une approche compartimentée. Ce qui ne permet pas d'avoir une vision globale et des interactions entre
les différents outils de communication pour un meilleure visibilité sur le web. En cela, je ne vais presque plus à ces présentations tant leur conception est trop européenne pour être
interessante. Pour de nombreuses entreprises, le site internet peut permettre un meilleur développement commercial, toutefois, cela était vrai il y a quelques années. Dites blog à un entrepreneur
et il n'ira même pas à l'atelier tant il est déjà persuadé que c'est soit chronophage, soit réservé à d'autres.


Toi même consultant en web marketing, tu as privilégié le blog à un site. Les deux me semblent incontournables tant leurs interactions permettent de passer différents niveaux de message pour
toucher chaque cible. Enfin !



Vincent Pereira 08/04/2010 15:25



Pack Attack : c'est ce que je me suis dit quand l'aspect juridique a été abordé. Comme en sport, faut pas oublier les fondamentaux !


Sebastien.M : Non, l'utilisation des blogs ne fut pas trop abordée mais c'est normal car la majorité des participants voulait créer un site. Cependant, ce sujet sera traité
dans un autre atelier.



Sébastien.M 08/04/2010 14:38



Bien synthètique ce billet comme on aime sur le web comme dirait on sait qui


Ont-ils évoqués les blogs comme un outil incontournable avec les recommandations pour google ?


 


Bien à toi



PACK ATTACK 08/04/2010 10:03


Quelques principes de bases qu'il fait bon relire :) merci