Comment procéder au nettoyage de son clavier ?

0 Commentaire

Être un nid à saletés est l’une des mauvaises réputations d’un clavier d’ordinateur. Entre et sous les touches du clavier, on peut trouver entre autres, de la poussière, du pollen, des miettes et débris en tout genre, or, ces derniers peuvent faire proliférer des bactéries, spores et microbes en tout genre. Cet article peut vous servir de guide pour nettoyer efficacement votre clavier et éviter que cet accessoire que vous utilisez fréquemment devienne un nid à bactéries.

Pourquoi nettoyer son clavier ?

Comme le clavier est l’un des éléments les plus manipulés par son utilisateur sur un ordinateur, il est indispensable de le nettoyer au moins une fois par mois. Votre clavier vous paraît peut-être propre à l’extérieur, mais une fois les touches enlevées, vous n’aurez sous vos yeux que des miettes et des bouts de cheveux, et autres choses qui peuvent être dégoutantes. Ces détritus sont à enlever sur-le-champ si vous voulez disposer d’un clavier fonctionnel et si vous voulez éviter de manipuler à chaque fois un accessoire sale.

Quelles sont les étapes à prendre en compte pour nettoyer efficacement un clavier ?

Les étapes de nettoyage d’un clavier sont assez simples et se résument en quelques lignes. En général, vous aurez besoin d’un aspirateur, de cotons-tiges, d’alcool et d’un chiffon. Tout d’abord, débranchez le câble reliant votre clavier à l’unité centrale. Si c’est un ordinateur portable, pensez juste à l’éteindre complètement. Idéalement, le nettoyage se fait à l’extérieur pour éviter d’inhaler la poussière qui en sort. Une fois que vous êtes prêt, commencez par aspirer la poussière qui se trouve juste à l’extérieur du clavier. Dans ce cas, l’aspirateur doit être mis à faible puissance. Ensuite, prenez le temps de prendre en photo l’emplacement des touches avant de les détacher du clavier. Après cela, repassez l’aspirateur pour bien éliminer les saletés qui se retrouvent encore coincées sous les touches. Ceci étant, frottez les touches une par une à l’aide des cotons-tiges imprégnés d’alcool et remettez-les à leurs places initiales en vous référant sur la photo qui a été prise au début du nettoyage. Une fois le clavier remis en place, un chiffon légèrement humidifié fera l’affaire pour finaliser l’action de nettoyage. Il suffit de le passer sur toute la surface externe du clavier et vous aurez un accessoire remis à neuf et prêt à l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench